Ce template est offert par openElement et a été réalisé en partenariat avec Sensode.
Vous trouverez une faq complète dans la mesure du possible sur les différents éléments composant celui-ci.
En cas d'anomalie ou de questions, n'hésitez pas à vous rendre sur le forum.
Ce bloc de texte peut être supprimé sans problème et n'apparait pas sur la page.
Ne jamais oublier ....
Ce site est dédié à tous ces héros morts au combat lors de la seconde guerre mondiale et plus particulièrement au soldat de première classe Frank KAMINSKI , matricule 33354254
 
Il était dans l'armée américaine , 329ème régiment d'infanterie , 83ème division d'infanterie , compagnie K. Il est tombé sous les balles ennemies le 6 juillet 1944 non loin de Sainteny (Le Culot) en normandie (FRANCE) et il est enterré au cimetière américain de Colleville Sur Mer en normandie (FRANCE). 
 
La photo du site représente la "Victory Squad" du 329e régiment d'infanterie. 
 
Sept hommes s'étaient coupés les cheveux pour ainsi épeler le mot "VICTOIRE" (photo prise le 25 mars 1944)
"V" Frank Brown, Linfield, Pennsylvanie.  
"I" Roland Hall, Coal Center, Pennsylvanie.  
"C" James Cobb, Bradford, Pennsylvanie.  
"T" Frank Kaminski, Scranton, Pennsylvanie.  
"O" Phillip Larson, Duluth, Minnesota.  
"R" Harry Lausch, Ephrata, Pennsylvanie.  
"Y" Wiley Harmon, Philadelphie, Pennsylvanie.
Si vous avez des renseignements concernant le première classe FRANK KAMINSKI , matricule 33354254 , décédé le 6 juillet 1944 en normandie , le lieu de son décès , la position du 329eme régiment d'infanterie de la 83eme division à cette date .... utilisez alors le formulaire de contact disponible disponible ici.
La 83eme division d'infanterie
La 83e DI est recréée le 15 aout 1942 après avoir été créée en septembre 1917 et dissoute en octobre 1919 lors de la première guerre mondiale. 
 
Elle arrive en Grande Bretagne en avril 1944 ou elle s'entraine au Pays de Galles et débarque en France le 18 juin 1944 à Omaha Beach. 
 
A partir du 27 juin, elle est engagée dans la Bataille des Haies au sud de Carentan, ou elle rencontre une forte opposition jusqu'au 25 juillet. 
 
Après une période de remplacement et de formation, la division prend la route et arrive à Chateauneuf le 5 aout, Dinard le 7 aout et met le siège devant de Saint Malo qui sera libérée le 17 aout. 
 
Une partie des éléments reste en place, jusqu'au 2 septembre, face à l'ile de Cézembre défendue par des éléments fanatiques pendant que les forces principales stationnant au sud de Rennes effectuent des reconnaissances de protection de la rive nord de la Loire. Le 16 septembre 1944, sur le pont de Beaugency le major général Botho Henning Elster,18 850 hommes et 754 officiers se rendent à la 83e DIUS. 
 
La division se dirige ensuite vers le Luxembourg qu'elle atteint le 25 septembre remplaçant immédiatement la 28e division d'infanterie à Remich. Elle effectue des patrouilles le long de la Moselle avant de libérer Grevenmacher et Echternach puis d'avancer vers la ligne Siegfried et la Sauer le 7 octobre et attaque la région Konz le 5 novembre. 
 
La division combat ensuite dans la forêt de Hürtgen puis dans les Ardennes et attaque, le 27 décembre, Rochefort pour tenter de réduire l'assaillant. 
 
Le 22 janvier 1945, la division est mise au repos et recomplétée. Le 23 mars dans le cadre de l'opération Grenade, elle avance vers le Rhin et s'empare de Neuss puis traverse, le 29 mars, le Rhin au sud de Wesel et s'avançe dans la plaine de Münster vers la Weser, qu'elle traverse à Bodenwerder (de). 
 
Les troupes allemandes étant désintégrées, la 83e DIUS, prend Halle le 6 avril, franchit la Leine le 8 avril 1945 pousse vers l'est dans la région du Harz puis s'empare le 13 avril de Barby sur l'Elbe ou elle établit une tête de pont. 
 
Le 11 avril 1945, la 83e découvre Langenstein-Zwieberge, une annexe du camp de concentration de Buchenwald. Les soldats découvrent, dans le camp, près de 1 100 détenus, mal nourris et en très mauvaise condition physique. La 83e a indiqué que le taux de mortalité dans ce camp était de 500 par mois et que les prisonniers étaient contraints de travailler 16 heures par jour dans les mines de proximité, puis, lorsqu'ils étaient devenus trop faibles pour travailler, ils étaient fusillés. Après la libération du camp, le taux de mortalité a continué d'être d'environ 25-50 personnes par jour, en raison de la faiblesse physique extrème des prisonniers. Afin de ralentir la propagation des maladies et de la mort, la 83e DIUS a ordonné au maire allemand de la ville d'approvisionner le camp avec de la nourriture et l'eau. 
 
Des fournitures médicales ont été réquisitionnées dans les hôpitaux de campagne de l'armée américaine. En outre, la 83e DIUS a récupéré des documents qui ont été utilisés par les enquêteurs des crimes de guerre. 
 
La 83e DI est renvoyée aux Etats Unis le 26 mars 1946 et dissoute le 5 avril 1946.

Source : Wikipedia

Actualités
A venir ...
A venir ...
A venir ...
A venir ...
A venir ...
A venir ...
Contact
Vous avez des informations concernant Frank KAMINSKI ?
Vous disposez d'informations sur la compagnie K du 329e régiment d'infanterie ?
Vous avez des questions , des commentaires ?
 Vous pouvez nous contacter par ce formulaire.
ENVOYER
©2016 - OPENELEMENT. TEMPLATE réalisé par  SENSODE , MODIFIE PAR MANUTHEFOX